L’hystérie : entre mythe et réalité

Longtemps considérée comme une maladie imaginaire sans substrat organique, l’hystérie est une névrose causée par un conflit ancien qui remonterait à l’enfance et caractérisée par la tendance à convertir des affects refoulés en des états pathologiques, à somatiser ces souffrances mentales et à simuler des infirmités physiques.

 

L’hystérie : entre mythe et réalité

 

C’est le père de la médecine « Hippocrate » qui, à partir de l’hystéra signifiant utérus, inventa l’hystérie. La légende disait que l’utérus, faute de pouvoir enfanter, se déplaçait dans le corps en entravant le fonctionnement normal des organes, gênant la circulation de l’air et la transmission des influx nerveux, générant ainsi toutes sortes de maladies.

Lire la suite

La névrose : qu’est ce que c’est ?

On regroupe sous le terme de névrose les désordres psychiques qui entraînent un dérèglement de la personnalité et du comportement tout en gardant des fonctions mentales intactes. L’individu atteint de névrose est dit névrosé.

 
La névrose : qu’est ce que c’est ?

Contrairement à la psychose, le névrosé ne perd pas contact avec la réalité, il est parfaitement conscient de son dérèglement et cette conscience est instauratrice de souffrance et de détresse. Le névrosé éprouve une multitude de contradictions et d’oppositions et endure un conflit interne qu’il n’arrive pas à résoudre.


Lire la suite