Vivre plus longtemps avec les noix et les cacahuètes !

noix-cacahuètes-sante-tunisieUn article publié dans le Journal « Epidemiology », confirme un lien entre la consommation de cacahuètes et de noix, et des faibles taux de mortalité.

C’est le résultat d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Maastricht aux pays Bas, qui ont suivi de1986 à 1996 cent vingt mille (120.000) Néerlandais âges de 55-69 ans.

Leur consommation de cacahuètes et de noix a été déterminée à l’aide de questionnaires sur la quantité et la fréquence de cette consommation.

Les dits chercheurs ont ensuite cherché la relation entre ces données et les causes particulière de mortalité enregistrée depuis 1986.

Il s’est avéré selon cette analyse que les personnes qui mangent au moins 10 grammes de noix ou de cacahuètes par jour ont eu moins de risque de mourir de plusieurs causes majeur de certaines maladies.

La réduction de la mortalité est encore plus forte pour les maladies respiratoires, les maladies neurodégénératives et le diabète, suivies par le cancer et les maladies cardiovasculaires. Les effets sont égaux chez les hommes et les femmes.

Les associations entre la consommation de noix et de cacahuètes et les risques de mortalité cardiovasculaire ont été confirmées auparavant par les résultats antérieurs d’études américaines et asiatiques qui ont été souvent axées sur les maladies cardiovasculaires. Cependant, dans cette nouvelle étude, il a été constaté que la mortalité due au cancer, au diabète, aux maladies respiratoires et aux maladies neurodégénératives est également réduite chez les consommateurs de cacahuètes et de noix.

Les cacahuètes et les noix contiennent différents composés tels que les acides gras mono insaturés et polyinsaturés, des vitamines diverses, des fibres, des antioxydants et autres composés bioactifs, qui contribuent éventuellement à la réduction des taux de mortalité.

Enfin le Pf Piet van den Brandt, auteur de l’étude explique que les taux réduits de mortalité ont été déjà observés à des niveaux de consommation de 15 grammes de noix ou de cacahuètes en moyenne par jour (une demi-poignée). Un apport plus élevé n’a pas été associé à plus de  réduction du risque de mortalité.

B.H.S