Que savez-vous sur la vitamine rouge ?

La vitamine B12 ou cobalamine en référence à son atome de cobalt ou encore la vitamine rouge est l’une des huit vitamines B. Son apport journalier recommandé est de 2,5 micrgr et elle est naturellement présente dans les produits d’origine animale.

C’est dans l’estomac que la vitamine B12 est absorbée et ceci grâce à une substance appelée facteur intrinsèque et elle est, par la suite, stockée dans l’organisme. Elle est impliquée dans le bon fonctionnement du cerveau, dans le développement du système nerveux chez le fœtus et intervient également dans l’érythropoïèse (fabrication des globules rouges), la synthèse de l’ADN, l’expression des gènes et le transport de l’oxygène.

Bien qu’elle soit l’une des vitamines les plus indispensables pour le corps humain, la vitamine B12 peut ne pas être apportée en quantité suffisante par l’alimentation. Toutes sortes de viandes, les poissons, les fromages, le lait, les œufs sont autant de produits riches en vitamine B12, bref, si vous êtes un consommateur régulier de chair (viande rouge, volaille ou poisson), vous ne risquez pas le déficit en B12. Mais parfois, dans certaines situations et en dépit d’un apport protéique correct, certaines personnes pourraient souffrir de carence en cette vitamine.

La carence en vitamine B 12 

L’augmentation des besoins ou l’insuffisance des apports sont les principales causes de carence en vitamine B12. Les besoins deviennent accrus chez les femmes enceintes et qui allaitent et les personnes qui sont sollicitées sur le plan intellectuel et physique d’une façon intense et prolongée. La consommation importante de bière et d’alcool d’une manière générale accroît aussi les besoins en vitamine B12. Un apport vitaminique insuffisant est du essentiellement à la malnutrition et à un régime alimentaire végétarien et végétalien.

Le défaut d’assimilation de la vitamine B12, rencontré dans certaines situations, est aussi à l’origine du déficit en cette vitamine, comme sans les maladies auto-immunes, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn, la maladie ulcéreuse, la gastrite atrophique fréquente chez les sujets âgés, la pancréatite chronique, les suites d’une chirurgie bariatrique et dans l’anémie de Biermer en rapport avec l’absence du facteur intrinsèque, normalement sécrété par l’estomac, et qui sert, comme cité plus haut, au transport et à l’absorption de la Vit B12 par l’organisme.

Comment reconnaître une carence en vitamine B12 ?

En cas d’alimentation équilibrée, les réserves du corps humain pour cette vitamine peuvent couvrir les besoins d’une année. En cas de carence, les symptômes mettent du temps pour s’installer et il s’agit surtout de signes en rapport avec une anémie. Il s’agit d’une anémie dite macrocytaire en rapport avec des globules rouges de taille augmentée. Cette carence se manifeste aussi par de la fatigue, la faiblesse musculaire, l’ataxie, l’essoufflement, la constipation, les nausées la perte d’appétit et de poids. On rapporte aussi, dans les formes graves, des signes neurologiques à type d’engourdissement des membres inférieurs, de fourmillements et des polynévrites et des troubles comportementaux tels que les troubles de l’humeur et parfois même de la démence. Les désordres neurologiques sont révélateurs de cette carence dans 25% des cas et en l’absence de traitement, ces troubles risquent de devenir irréversibles.

Les manifestations stomatologiques de la carence en Vitamine B 12 sont représentées essentiellement par la glossite et les stomatodynies qui sont des sensations douloureuses de la cavité buccale.

La carence en vitamine B12 est fréquemment associée à d’autres désordres métaboliques comme la carence en acide folique. Les personnes les plus à risque dont les bébés nourris au sein, les personnes âgées et les végétariens.

Le traitement

Outre une alimentation riche en viande et en produits laitiers, on peut avoir recours à la supplémentation en vitamine B12. Elle existe sous forme de gélules mais avant toute utilisation, consultez votre médecin et demandez conseil à votre pharmacien.

E.K.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *