Ne lavez pas le poulet cru !!! Cela peut être dangereux !!!

Suite à une énième recommandation, cette fois-ci de l’Agence britannique de sécurité alimentaire (FSA), lors de la semaine de la sécurité alimentaire qui s’est déroulée du 16 au 22 juin 2014, nous avons décidé de vous expliquer pourquoi il ne faut pas laver le poulet avant de le cuire…

En effet, le fait de laver le poulet cru à grande eau, entraine des éclaboussures qui propagent le campylobacter dans l’évier, sur le plan de travail, les mains, les vêtements, les ustensiles de cuisine et d’autres aliments qui pourraient être à la portée des projections d’eau de rinçage, alors qu’une bonne cuisson le tue. C’est aussi simple que ça.

Le campylobacter c’est quoi ?

C’est une bactérie responsable d’infections intestinales, en général bénignes, mais qui peuvent être fatales chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et les individus immunodéprimés. Le genre Campylobacter regroupe une vingtaine d’espèces (jejuni, coli, etc.) se développant en général à 37°C. Cependant des campylobacter thermotolérants peuvent être à l’origine d’un syndrome post-infectieux de type arthritique, d’inflammation hépatique ou rénale, et surtout du syndrome de Guillain-Barré qui se manifeste par une paralysie temporaire du système nerveux périphérique. Les oiseaux, sauvages et domestiques, dont notre « cher » poulet, sont considérés comme les principaux réservoirs de campylobacter.

Moyens de prévention de la propagation du Campylobacter ?!

Hormis sa pathogénicité, le campylobacter entraine aussi des dépenses énormes en congé-maladies et en dépenses de santé. L’application des bonnes pratiques de base en matière d’hygiène lors de la préparation des aliments, ainsi qu’une cuisson complète des aliments, sont les meilleurs moyens de prévenir les infections à campylobacter :

  1. Couvrir le poulet cru et le placer en bas du réfrigérateur pour éviter que le jus ne coule et contamine d’autres aliments.
  2. Ne pas laver le poulet (sujet de l’article).
  3. Evitez les contaminations croisées. Bien laver et nettoyer tous les ustensiles, les planches et les surfaces utilisées pour préparer et découper le poulet cru. Se laver les mains soigneusement avec de l’eau chaude et du savon, après avoir manipulé du poulet cru.
  4. Evitez la viande rosée ou présentant des traces de sang. Une cuisson suffisante est nécessaire. La cuisson au barbecue est un facteur de risque connu impliqué dans les cas sporadiques (isolés) de campylobactériose (maladie intestinale causée par le campylobacter).

K.L