Matinée éducative au sujet du régime alimentaire du diabétique

Le Diabète est l’une des maladies chroniques la plus répandue dans le monde.

En Tunisie, selon une enquête réalisée en 2005, le taux de  prévalence globale du diabète est de 10.9% sachant que le taux mondial est estimé entre 8 et 9%.

A l’occasion de la journée mondiale du diabète célébrée le 14 novembre de chaque année, le laboratoire Sanofi a organisé dans le cadre du Mois Sanofi du diabète, une journée de sensibilisation sur le régime alimentaire destiné aux diabétiques.

L’objectif d’une telle manifestation est, selon Madame Amel Gamoudi, diététicienne à l’institut national de nutrition  de célébrer la journée mondiale du diabète, en offrant des séances éducatives sur l’alimentation des diabétiques, car ces derniers reçoivent le  traitement de chez les médecins, mais leur éducation quand au  régime alimentaire adéquat reste souvent méconnue.

Elle rappelle à ce propos que le diabétique doit avoir une alimentation normale bien équilibrée  et fractionnée. Il lui est  conseillé  surtout  de manger les légumes et les salades, car ces derniers  contiennent des fibres qui réduisent l’absorption des glucides.

Par ailleurs au cours de sa présentation ayant pour thème « l’alimentation équilibrée du diabétique » Mme Gamoudi a étayé quelques règles des nouvelles recommandations de l’alimentation du diabétique à savoir de:

Privilégier les aliments à faible indice glycémique (IG) à l’instar des légumes et de fruits.

Diminuer la consommation du pain blanc au profit du pain complet qui contient moins de sucre.

Consommer les fruits et avec leurs peaux.

Eviter les mauvaises habitudes des boissons gazeuses en faveur des jus de fruits frais.

Privilégier une alimentation riche en fibres, sources de minéraux et de vitamines

La présentation  a été suivie par un atelier de cuisine avec le chef wafik Belaid et les conseils de madame gammoudi ,démontrant les façons les plus recommandées pour préparer des mets typiquement tunisiens comme le fameux « keftagi » et « le borghol » ainsi que  les salades mais avec des recettes innovantes et surtout saines en préparant les légumes au four au lieu de les frire dans l’huile afin de réduire les graisses et en diversifiant les salades, à   assaisonner de préférence avec du  vinaigre et bien sur sans sel, vu que les légumes en sont  riches.

Tout ceci pour dire que le diabétique peut mieux vivre avec son diabète en se régalant sainement !

 B.H.S