L’avocat : douceur et onctuosité… et moins de cholestérol

Selon une nouvelle étude publiée dans le Journal de l’American Heart Association, manger un avocat par jour en plus d’une bonne hygiène alimentaire pourrait aider à améliorer les niveaux de mauvais cholestérol chez les personnes en surpoids et obèses.

Quarante-cinq patients en bonne santé, en surpoids ou obèses âgés de 21 à 70 ans ont été mis à trois régimes anti-cholestérol différents.

Les participants ont suivi un régime alimentaire américain ordinaire (composé de 34 pour cent de calories provenant de lipides, 51 pour cent de glucides, et 16 pour cent de protéines) pendant deux semaines avant de commencer un  des 3 régimes visant à abaisser le taux de  cholestérol à savoir : un régime faiblement  gras sans avocat, un régime modéré en matières grasses sans avocat également, et un régime modéré en matières grasses et comprenant un avocat par jour.

Les deux régimes modérées en graisses fournissent 34 pour cent de calories en matières  grasses (dont 17 pour cent provenant des acides gras monoinsaturés / AGMI), alors que le régime alimentaire faible en matières grasses a fourni 24 pour cent des calories sous forme de graisse (11 pour cent de AGMI).

Les participants ont  suivi chacun de ces  trois régimes  pendant cinq semaines et  ont été séquencés de manière aléatoire à travers chacune de ces périodes de tests.

Les résultats ont montré que les lipoprotéines de basse densité (LDL) ou «mauvais cholestérol»  était de 13,5 mg / dL inférieur chez les patients soumis au  régime modéré en matières grasses qui comprenait un avocat par rapport à ceux au régime américain ordinaire.

Le  LDL était également plus faible dans le régime alimentaire modéré en  graisse sans avocat (8,3 mg / dL inférieure) et le régime alimentaire faible en matières grasses (7,4 mg / dL inférieur), même si les résultats n’étaient pas aussi significatifs que le régime incluant l’avocat.

Des mesures supplémentaires du sang comme celles des taux de cholestérol total, des triglycérides, du cholestérol non-HDL et autres ont  été  également plus favorable après le régime comprenant l’avocat par rapport aux deux autres régimes anti-cholestérol.

Selon les chercheurs plusieurs régimes recommandables pour la bonne santé du cœur  visent à remplacer les acides gras saturés par les acides mono ou poly insaturés pour réduire le risque de maladies cardiaques, car les acides gras saturés augmentent le niveau du mauvais cholestérol et accroissent  ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires.

De tels régimes sont ceux, entre autres, comprenant l’avocat ou correspondant au  régime méditerranéen incluant des fruits, des légumes, du poisson et de l’huile d’olive  riches en acides gras mono insaturés.

 

B.H.S