Les flavanols du cacao pourraient inverser la perte de mémoire liée à l’âge

tlchargement

Le cacao, c’est bon pour le moral, c’est déjà connu, par contre, bon pour la perte de mémoire liée à l’âge, c’est nouveau.

Une nouvelle étude parue dans la revue Nature Neuroscience a montré que les fortes doses de flavanols ou catéchines, contenues dans la fève de cacao, pouvaient inverser la perte de mémoire normale liée à l’âge. Pour cela, 37 volontaires sains âgés de 50 à 69 ans ont reçu une préparation concentrée en flavanols préparée spécialement par l’entreprise Mars (eh oui ! le fameux chocolatier), qui a aussi subventionnée, en partie, l’étude. Pour la première fois, une relation de cause à effet a été établie entre l’ingestion de flavanols et les changements de la fonction cérébrale, plus spécifiquement la mémoire. Seul hic dans ce compte de fée, les toxicomanes du chocolat ne pourront jamais reproduire les concentrations en flavanols de l’étude, même en ingurgitant de très grandes quantités de bars chocolatées.

Comment ils ont fait ?

La moitié des participants de l’étude a reçu, à la fréquence d’une fois par jour pendant trois mois, une boisson fortement concentrée en flavanols (900 mg par portion), correspondant à 138 mg d’épicatéchine, une des quatre formes stéréo-isomériques de la catéchine, tandis que l’autre moitié a reçu une boisson très peu concentrée en flavanols (10 mg par portion pour moins de 2 mg d’épicatéchine). Des scanners cérébraux ainsi que des tests de mémoires ont été réalisés avant et après la période de 3 mois qu’a duré l’expérience. L’équipe de chercheurs du Columbia University Medical Center s’est particulièrement intéressée à une zone du cerveau appelée le gyrus denté, une partie de l’hippocampe connue pour son implication dans la perte de mémoire normale liée à l’âge, mais pas dans les démences comme la maladie d’Alzheimer. Des améliorations de la mémoire ainsi qu’une activité accrue dans le gyrus denté ont été constaté et les auteurs sont même allés jusqu’à évoquer un gain de deux décennies de vieillissement.

Même si d’autres études sont nécessaires pour confirmer les résultats, vous pouvez commencez par augmenter votre consommation de chocolat, surtout noir, en faisant bien sur attention à l’excès de sucre, mais aussi en consommant du thé, des pommes, des raisins, des mûres, des abricots, des poires, des framboises, des pruneset des cerises.

K.L