Le sirop de dattes, un gout agréable et un pouvoir antibactérien

blogue-casa-chef-jonathan-garnier-dattes-medjoolUne nouvelle recherche présentée lors de la conférence annuelle de « the society for general Microbiology » à Birmingham au Royaume uni, vient de démontrer que le sirop de dattes peut inhiber la croissance de nombreuses bactéries, et ce de façon plus rapide que le miel de Manuka. Ce dernier est réputé par ses propriétés antibactériennes. Il est de ce fait de plus en plus utilisé dans des pansements pour améliorer la cicatrisation des plaies.

Le travail de recherche sur ce sujet  a été entrepris par Hajer Taleb, une étudiante en recherche de la « Cardiff Metropolitan University », qui a identifié des composants phénoliques présents dans les dattes quand elles sont matures. Ces composés sont en effet  connus pour leurs activités antibactériennes

Elle note que le sirop artificiel n’est pas aussi efficace pour inhiber la croissance bactérienne.

Les Résultats in vitro ont démontré que le sirop de dattes traditionnellement produites à El Basra, dans le sud de l’Irak, a une activité antibactérienne comparable à celle du miel de manuka.

En effet, mélangé avec une gamme de bactéries pathogènes, le sirop de datte a inhibé la croissance de ces bactéries y compris le Staphylococcus aureus, l’Escherichia coli, l’Enterococcus spp. et le Pseudomonas aeruginosa.

Le sirop de la date est aussi efficace,  en quantités similaires, que le miel de manuka, mais il agit plus rapidement,  inhibant  la croissance bactérienne après six heures de traitement, tandis que le miel de manuka nécessite plus de temps.

Il est consommé dans un grand nombre de pays en raison de ses bienfaits pour la santé. Cependant, ce travail fait partie d’une étude approfondie qui vise, pour la première fois, à examiner  et à identifier plutôt les mécanismes sous-jacents d’autres  bienfaits potentiels pour la santé, en particulier des effets antibactériens.

Bien que la recherche soit encore au stade du laboratoire, les chercheurs déclarent déjà que le sirop de dattes pourrait avoir une valeur clinique similaire à celle du miel, qui est utilisé comme un traitement antibactérien topique contre les  infections des plaies.

B.H.S