Le régime paléolithique

alimentation-regime-pleo-sante-tunisieA dieu à nos aliments «modernes», sodas lights et autre conserves et retour au mode alimentaire de nos premiers ancêtres de l’ère paléolithique en suivant un régime dit paléolithique. Ce dernier pourrait nous permettre, selon certaines thèses, d’être en bonne santé, de  retrouver de l’énergie et  de perdre du poids en même temps.  

Dans sa forme la plus pure, le régime paléolithique n’autorise que les aliments que les humains ont mangé la première fois qu’ils  avaient parcouru la planète, il y a de cela des millions d’années.

Le Dr S. Boyd Eaton, anthropologue médical de l’Univrsité Emory d’ Atlanta aux USA, a décrit pour la première fois les bienfaits de ce régime dans une publication parue en 1985 dans le « New England Journal of Medicine ».

Selon cette publication, ce régime est fondé sur quelques grands principes de base à savoir manger plus de protéines, pour se procurer très vite la sensation de satiété et  moins de glucides avec comme seule source de sucre les fruits.

 

La santé humaine s’améliore par l’élimination des aliments riches en graisses et les aliments transformés sans valeur nutritive et trop caloriques, et par la consommation des fruits et légumes gorgés de vitamines, de minéraux et de fibres et  qui rassasient rapidement tout en mangeant moins.

Les principes du régime paléo se résument :

A  Manger

viandes maigres, poissons et produits de la mer 

Fruits et végétaux sans amidon à volonté

Noix et graines, y compris amandes, noix de cajou, les noix et les graines de citrouille.

Œufs (pas plus de six par semaine)

A ne pas manger :

Sucreries : toutes les formes de bonbons ainsi que le miel et le sucre.

Les céréales

Les produits laitiers

Les aliments transformés.

Les boissons gazeuses et jus de fruits.

Avec ce régime, la satiété, le bien être et la perte de poids sont semble t-il garanties mais à quel  prix ?

Et bien aux  risques de certaines carences et déficits surtout de la vitamine D  selon certains nutritionnistes.

B.H.S