Comment prédire l’obésité chez les enfants ?

De nouveaux signes précurseurs de l’obésité chez les enfants ont été mis en évidence par des chercheurs américains.

Il s’agit d’une étude publiée sur le site Web de la revue « Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine ». Cette étude est conduite par la pédiatre Elsie Taveras qui travaille sur l’obésité à la faculté de médecine de Harvard. L’étude a inclu 45 000 bébés et enfants âgés de moins de onze ans de la région de Boston entre 1980 et 2008.

Contrairement aux idées reçues, un bébé bouffi et rond n’est pas forcément synonyme de bonne santé. En effet, les bébés ayant un rythme rapide de croissance auraient deux fois plus de risques d’être obèses à l’âge de cinq ans comparativement à ceux qui grandissent à un rythme plus lent.

Les bébés qui se développent de façon importante pendant les six premiers mois de vie sont exposés aux risques les plus élevés d’être obèses. Le développement de ces bébés est évalué grâce aux grilles de croissances utilisées par les pédiatres.

Le revers de la médaille, selon la docteure Michelle Lampl, directrice du centre de recherches sur la santé humaine de l’Université Emory , que les parents pourraient inciter leurs touts petits, en excès de croissance à suivre des régimes ce qui pourrait engendrer des conséquences nocives  sur le long terme.

 

E.K.L