Advantame : un nouvel édulcorant artificiel

La FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) vient d’approuver un nouvel édulcorant artificiel: advantame.

Advantame, qui ne possède pas encore de nom de marque, est décrit comme un «édulcorant de haute intensité » 20.000 fois plus sucré que le sucre. Les fabricants affirment qu’il est faible en calories, n’augmente pas le taux de sucre dans le sang, et il est bon pour la cuisson car il ne se décompose pas lorsqu’il est exposé à de fortes chaleurs.

Malheureusement, comme avec tous les édulcorants artificiels, les risques l’emportent largement sur les avantages. Ces édulcorants chimiques transformés ne sont pas des alternatives sûres au sucre.

Advantame est dérivé de l’aspartame, et a une structure chimique similaire. Rappelons que l’aspartame est tout sauf sûr ; C’est en fait l’édulcorant artificiel le plus dangereux sur le marché, engendrant des effets secondaires tels que des maux de tête, des troubles de la vision, la perte de mémoire, des changements de personnalité, des convulsions, de l’insomnie, des éruptions cutanées, des douleurs musculaires et articulaires et la cécité. Il a également été lié au cancer selon  plusieurs études effectuées sur des rats.

Certes Selon la FDA, 37 études, humaines et animales, ont été examinés avant la décision de mettre advantame sur le marché et de nombreuses recherches préliminaires sur advantame montrent des raisons  importantes de préoccupation.

Le Journal de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a analysé un certain nombre d’études concernant advantame. Lesquelles études démontrent de manière inquiétante que, pris à des doses très élevées, il provoquerait des fonctions altérées du système immunitaire, ainsi que des troubles gastro-intestinaux dans le développement prénatal de lapins.

Cependant, malgré ces informations, l’EFSA a conclu que advantame « n’aurait  pas de problème de sécurité alimentaire.»

Une des substances dangereuses trouvées dans advantame est la phénylalanine traitée. La phénylalanine est un acide aminé qui apparaît sous sa forme naturelle dans la viande, le lait et les bananes. Cependant, cet acide aminé, dans sa forme isolée et traitée peut agir comme une neurotoxine. En effet des niveaux élevés de phénylalanine ont été associés à des changements de comportement, ainsi qu’à une aggravation des symptômes de diabète.

 

B.H.S

.