Additif alimentaires : en a-t-on réellement besoin dans notre alimentation ?

Qu’est ce qu’un additif alimentaire ?

Un additif alimentaire est, comme son nom l’indique, une substance intentionnellement ajoutée aux produits alimentaires pour en rehausser la couleur, améliorer la consistance et la conservation, retoucher l’aspect ou perfectionner le goût et la saveur, bref afin de rendre notre nourriture plus appétissante.

Les colorants, les conservateurs, les anti-oxydants, les sels de fonte, les épaississants, les arômes, la poudre à lever sont considérés comme des additifs alimentaires. Cette liste est loin d’être exhaustive. En effet, on compte, à ce jour, 24 catégories d’additifs alimentaires. Ces derniers doivent impérativement être mentionnés sur les emballages, au sein de la liste des ingrédients.

 

Dangereux ou pas ?

Si l’origine naturelle de certains additifs leur confère un caractère inoffensif, d’autres, en revanche, constituent un véritable danger pour la santé. Parmi les additifs considérés comme nocifs, on citera l’aspartame (E951), très utilisé dans l’industrie des gâteaux et les boissons light et qui peut occasionner des troubles du transit digestif, des douleurs articulaires, des crises de panique et une infertilité. En remplacement du sucre aussi, il y a l’acide cyclamique (E952) qui est interdit aux Etats-Unis car cancérigène. La gélatine (E441) qu’on retrouve dans les laitages et les bonbons peut être à l’origine d’allergies et d’asthme.

Des problèmes cardiovasculaires, neurologiques, psychiatriques, respiratoires, rénaux et de développement de tumeurs relatifs à ces additifs ont été rapportés.

Une récente étude américaine publiée dans la revue « Journal of American Academy of Child and Adolescent Psychiatry » a établi un lien entre les colorants synthétiques présents dans les aliments et les troubles de l’attention et l’hyperactivité de certains enfants.

Le mieux donc serait de vous mettre au naturel ou au biologique, mais à défaut, essayer de consommer ces produits modérément.

E.K.L

 

 

Le sucre : la poudre….légale

Le sucre est une substance extraite essentiellement de la canne à sucre ou de la betterave sucrière. Divers autres végétaux peuvent, cependant, être source se sucre tels que le cocotier, le palmier dattier ou encore certaines plantes à fleurs. Le sucre est composé majoritairement de saccharose.

Les végétaux, une fois récoltés, seront broyés et pressés. Le jus obtenu sera mélangé à du lait de chaux, le tout enrichi en dioxyde de carbone afin d’extraire les impuretés. Après filtration, le liquide sera placé dans une cuve sous vide à température élevée (80°). L’eau s’évapore et du sucre roux cristallisé est obtenu. Ce sucre roux serait donc la base du sucre blanc.