Manger en petits morceaux aide à contrôler son poids

Couper ce que l’on mange en petits morceaux peut aider à contrôler son poids plus facilement car ceci procure une sensation de satisfaction plus importante qu’en mangeant en un seul morceau, en se référant à une nouvelle étude présentée lors du congrès de la société pour l’étude du comportement alimentaire, qui se tient entre le 10 et le 14 juillet à Zurich en Suisse.

L’auteur principal du travail, Devina Wadhera, du département de psychologie à l’Université de l’Etat d’Arizona aux USA, a déclaré que pour les personnes sous diète, manger par petits morceaux son repas procure une sensation de rassasiement tout en maintenant l’apport calorique souhaité.

Des études antérieures avaient suggéré que manger de larges portions amenait à manger plus. Dans cet essai, Wadhera et ses collaborateurs avaient donné à manger 82g de pain, en bloc ou coupé en 4 morceaux à 301 étudiants. Une vingtaine de minutes après avoir terminé le pain, ces étudiants étaient invités à manger librement ce dont ils avaient envie.

Les étudiants qui avaient eu à prendre le pain en un seul morceau avaient plus d’appétit pour le repas suivant et avaient consommé plus de calories.

L’idée de manipuler la qualité des aliments pour agir sur la quantité à ingérer a été aussi le thème d’une autre étude conduite en février 2012 aux Pays-Bas où les chercheurs ont suggéré, qu’en manipulant les arômes ainsi que les quantités alimentaires, l’on pouvait mieux contrôler le poids du corps.

 

E.K.L