Les varices, une affection vasculaire pas très esthétique

sante-varices-affection-vasculaire-jambe-chirurgie-tunisie-france-parisLes varices sont un phénomène qui a connu une forte augmentation au cours de ces dernières décennies et ce en parallèle à l’accroissement du nombre de personnes en surpoids.

Les varices représentent  une dilatation superficielle des veines de façon permanente, visible sous la peau avec une couleur bleuâtre. Elles apparaissent dans la plus part des cas au niveau des jambes et des cuisses.

L’origine du mot varice vient du latin « varix » qui signifie tordu. En effet, la dilatation provoque une déformation du vaisseau qui devient tordu.

Pour mieux comprendre la cause  d’apparition des varices, procédons à un petit détour physiologique et anatomique :

Les veines, sont les vaisseaux sanguins qui servent à véhiculer le sang chargé de gaz carbonique, des pieds vers le cœur pour qu’il soit ainsi oxygéné en passant à travers les poumons.

Les veines superficielles principales sont dites  Les saphènes. On  distingue les grandes veines saphènes et les petites veines saphénes. Les saphènes  sont les veines les plus touchées par les varices.

Elles présentent une paroi souple, extensible et molle, et sont dotées de valvules qui jouent le rôle  de clapet  évitant au sang de redescendre et de refluer à cause des lois de la gravité. Un disfonctionnement de ces valvules, ne leur permettant pas d’assurer leur fonction anti-reflux, va ralentir la circulation sanguine, laissé le sang stagner provoquant la dilatation des veines, et l’apparition de varices.

L’hérédité constitue le facteur principal de développement des varices, toutefois d’autres facteurs peuvent  également en  être la cause comme la station debout ou assis prolongée, la grossesse, l’excès de poids (élément primordial), la prise de pilule, et l’âge.

sante-varices-affection-vasculaire-tunisie-sante-parisLes varices  touchent  plus les femmes que les hommes. Elles sont certes inesthétiques mais peuvent dans certains cas être douloureuses et accompagnées de  sensation de jambes lourdes ou de fourmillements.

Le risque majeur de complications des varices est la formation de caillots sanguins dans les veines, ces derniers sont en effet dangereux car ils peuvent engendrer l’apparition d’embolie pulmonaire.

Pour le traitement des varices, on peut avoir recours à des médicaments anticoagulants (qui sont des molécules ayant pour effet de permettre au sang de mieux véhiculer au niveau des veines et limiter ainsi  la coagulation du sang) et aussi a des médicaments dits veinotoniques qui augmentent le tonus de la paroi des veines.

B.H.S

sante-varices-affection-vasculaire