Certaines la préfèrent chaude, d’autres un peu moins

epilation-cire-abeille-sucre-beaute-esthetiqueSe débarrasser des poils disgracieux ne date sûrement pas d’hier, ainsi ce rituel de beauté remonterait à l’Antiquité et à l’Egypte ancienne et même à la préhistoire selon certaines sépultures. Nombreuses techniques dépilatoires avaient existé dont l’arrachage du poil ou encore sa brûlure, des techniques qui avaient disparu vers le moyen âge, période à laquelle l’usage de la pince à épiler se répandit pour disparaître, par la suite, laissant la place à l’épilation à base de la cire d’abeille ou de sucre.

 

C’est cette méthode dépilatoire à la cire chaude qui se développa à partir du 20ème siècle pour devenir, par la suite, l’une des techniques les plus utilisées notamment dans les instituts de beauté.

Sous forme de billes de résine à faire fondre au bain marie ou au micro-onde, la cire chaude doit idéalement être appliquée sur une peau propre, gommée au préalable, la veille pour enlever les cellules mortes et minimiser le risque de la repousse des poils incarnés et l’apparition de petits boutons.

 

Comment agit la cire chaude ?

La cire enferme le poil et l’arrache de sa racine. Les poils, qu’ils soient drus ou fins, ne peuvent y échapper à condition d’avoir une longueur minimale de 5mm pour que l’épilation soit efficace. Habituellement, il est conseillé d’appliquer la cire dans le sens des poils et de l’arracher dans le sens contraire à la repousse mais au prix de répéter l’opération plusieurs fois, le mieux serait d’enlever la bande de cire dans le même sens de la repousse pour éviter que les poils ne s’incarnent. Veuillez toujours à vérifier la température de la cire avant l’application car si elle est trop chaude, vous risquerez de vous brûler.

 

Les avantages de la cire

La cire chaude est efficiente au niveau des poils des jambes, du maillot et des aisselles, d’ailleurs c’est la plus efficace sur les poils drus, même les plus tenaces d’entre eux. En cas de problème d’insuffisance veineuse au niveau des jambes, le mieux serait d’utiliser la cire tiède, meilleure que la froide qui n’enlève pas bien les poils.

E.K.L