Un numéro vert pour lutter contre le trafic des médicaments

TUNIS – Un numéro vert 80103160 a été mise en place par le ministère de la Santé pour dénoncer le phénomène de la contrebande des médicaments, a indiqué un communiqué publié, samedi, par le ministère.

Compte tenu des répercussions négatives de la contrebande des médicaments sur le marché local, une sous-commission a été créée pour lutter contre ce phénomène, rappelle-t-on.

Des médicaments tunisiens sont exportés illégalement vers le Tchad et le Soudan, a révélé récemment le ministre de la santé Abdellatif Mekki lors d’un point de presse à Tunis.

 

TAP