Tunisie – Mise en garde contre la consommation de champignons sauvages

Le ministère de la Santé publique met en garde contre les risques d’intoxication engendrés par la consommation de champignons sauvages.

 

Des cas d’intoxication ont été enregistrés au cours des dernières années et en cette période de l’année rappelle le ministère de la Santé dans un communiqué publié, vendredi.21 septembre 2012.

Le ministère appelle tous les citoyens et habitants des régions forestières à s’abstenir de manger des champignons sauvages dont l’identification est incertaine à l’exception des produits commercialisés sur le marché organisé.

Le communiqué met l’accent sur la nécessité de sensibiliser les enfants aux dangers de consommer les différentes espèces de champignons sauvages en raison des risques qu’elles représentent pour la santé.

Pour s’assurer de la salubrité des champignons, il est recommandé de demander conseil auprès de spécialistes dans ce domaine qui relèvent du ministère de la Santé ou de s’adresser à un pharmacien, ajoute le communiqué.

 

En cas de consommation d’espèces toxiques et l’apparition de troubles tels que des douleurs au ventre, vomissement, difficulté respiratoire, maux de tête et délire, le malade doit être transporté, rapidement, dans un centre hospitalier ou chez un médecin.

 

TAP (D’après communiqué)