Mohamed Salah Ben Ammar, nouveau ministre tunisien de la Santé

Le nouveau ministre de la Santé publique, dans le gouvernement de Mehdi Jomâa, Mohamed Salah Ben Ammar, est né à Tunis le 30 août 1955.

Voici un aperçu de sa biographie portant sur sa carrière scientifique et académique, professionnelle et ses distinctions internationales.

 

Diplômes

1985: Docteur en médecine – Faculté de Médecine Broussais- Hôtel – Dieu, lauréat de la faculté de médecine de Paris VI

1987: Médecin spécialiste en anesthésie réanimation – Faculté de Médecine de Tunis

2010 – 2013: Executive Master of Business Administration – Mediterranean School of Business – Tunis (accréditée AMBA);

 

Titres

Depuis 1998 : Professeur Hospitalo-Universitaire à la Faculté de Médecine de Tunis;

 

Fonctions

Depuis mai 2013 : Directeur général de l’Instance Nationale de l’Accréditation en Santé;

2011 – 2013 : Directeur général de la Santé – Ministère de la Santé;

1992 – 2011 : Chef du Service d’Anesthésie-Réanimation- SMUR – CHU Mongi Slim – La Marsa – Tunis;

 

Niveau International

Depuis 2012: Vice- président du Comité International de Bioéthique – UNESCO;

Depuis 2001: Membre du Panel experts de l’OMS ;

2008 – 2012: Président de la section africaine de la WFSA (World Federation of Societies of Anesthesiologists);

 

Niveau National

2008 – Actuellement : responsable de l’Espace éthique de la faculté de médecine de Tunis ;

 

Livres publiés dont deux ont obtenu le Prix Maghrébin en médecine, conférences, communications et articles publiés dans des revues nationales et internationales indexées : autour des thèmes: Bioéthique, anesthésie, réanimation, traitement de la douleur, transplantation d’organes, transfusion sanguine, médecine factuelle.

Langues maîtrisées (écrit et oral) : arabe, français et anglais;

Marié à Madame Samia BELLAGHA et père de trois enfants (Abdessalem, Ahmed et Youssef)