Mekki s'inquiète "des risques de déséquilibre" entre secteurs public et privé dans le secteur de la santé

mekki-sante-tunisieLe ministre de la Santé Abdelatif Mekki a exprimé vendredi « son inquiétude » concernant « les risques de déséquilibre » entre les secteurs public et privé dans le domaine de la santé.

« Il est impératif de veiller à ce que le secteur public demeure le fondement du système sanitaire en Tunisie », a dit M. Mekki à l’adresse des participants au 5ème congrès international de cardiologie et de biotechnologie organisé à Monastir du 16 au 18 mai par l’association tunisienne de cardiologie en collaboration avec la mutuelle des enseignants de la faculté de médecine de Monastir…

TAP