Journée mondiale d’Alzheimer: Visite au Centre Alzheimer à l’Hôpital Razi

Journee-mondialeeAlzheimer-tunisie-sante-ministreA l’occasion de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer célébrée le 21 septembre de chaque année, le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, s’est rendu, vendredi 21 septembre 2012, au Centre Alzheimer à l’hôpital Razi.

 

Le ministre s’est enquis, à cette occasion, des principales lacunes dont souffre le service de neurologie, dont relève le centre, notamment, l’absence d’unité de réanimation, la difficulté de procéder à des analyses durant la séance nocturne, l’absence de scanner, le manque de personnel médical et paramédical, outre la difficulté de parachever la programme qualité spécifique au service de neurologie, faute de moyens.

 

M. Mekki a rendu visite à des malades pris en charge par le centre, prenant connaissance des problèmes qu’ils rencontrent et qui se résument au coût du traitement et à la nécessité d’inscrire l’Alzheimer dans la liste des maladies chroniques.

 

Dans une déclaration à l’agence TAP, le ministre de la Santé a fait savoir que la prévalence de l’Alzheimer en Tunisie évolue parallèlement à l’augmentation de l’espérance de vie à la naissance (75 ans actuellement), soulignant l’importance de la sensibilisation à cette maladie qui nécessite des traitements onéreux.

 

Le Centre Alzheimer est entré en service en septembre 2010. Sa réalisation a été fiancée par des dons de la société civile. Il constitue le premier centre spécialisé en Tunisie, en Afrique et dans le monde arabe. Il comporte un laboratoire de dépistage précoce de la maladie et des services de psychothérapie, d’orthophonie, de soins de jour et de formation.

 

Le nombre exact de malades de l’Alzheimer en Tunisie reste inconnu car toutes les personnes atteintes ne sont pas diagnostiquées. On évalue, toutefois, leur nombre global à 35 mille actuellement. Avec le vieillissement de la population ces chiffres doivent atteindre 60 mille, d’ici 2020.

 

Cette maladie neurodégénérative entraîne, principalement la perte da la mémoire. Elle est diagnostiquée à partir de 65 ans.

 

TAP


 

Plus de 30 mille personnes touchées en Tunisie

 

Plus de 30 mille Tunisiens sont atteints d’Alzheimer. Un chiffre qui, selon les estimations, sera multiplié par deux d’ici 2020, a indiqué le chef du service de Neurologie à l’hôpital Razi (Manouba), Riadh Gouider.

 

Généralement, cette pathologie touche les personnes âgées de 60 ans et plus, a-t-il ajouté

Il s’agit d’une maladie neurodégénérative incurable qui touche le tissu cérébral et occasionne une perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. Le traitement disponible contribue, seulement, à limiter l’évolution de la maladie.

 

Dr Gouider a évoqué les facteurs héréditaires ainsi que certaines maladies chroniques pouvant augmenter les risques d’être atteint comme le diabète et l’hypertension artérielle

 

Il a parlé de l’intention de l’engagement de certaines composantes de la société civile à ouvrir des structures pareilles dans les régions.

 

Créé en 2010, le centre Alzheimer compte un laboratoire de recherche, des services de dépistage précoce de la maladie et un espace de formation

 

Dr Gouider a, formé le vœu de voir la maladie d’Alzheimer inscrite dans la liste des maladies chroniques pour que sa prise en charge de jour et son traitement soient remboursés par la Caisse d’assurance maladie.