Inauguration officielle du SAMU 01 du Nord-est « Sadok Ben Jemaa »

Le Dr Mohammed Salah Ben Ammar et le Dr Nabil Ben Salah, respectivement ministre et directeur général de la santé tunisienne, ont inauguré, le jeudi 10 juillet 2014, le nouveau local du Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU) 01 du Nord-est baptisé « Sadok Ben Jemaa », en mémoire de l’ancien ministre de l’équipement et de l’habitat disparu en 2013.

Cette cérémonie s’est tenue en présence de plusieurs personnalités, comme le professeur Amor Chadli (figure emblématique de la médecine tunisienne) et de Mr Foued Mebazaa, l’ex-président de la République tunisienne par intérim, les membres de la famille de feu Sadok Ben Jemaa (en particulier sa fille le professeur Lamia ben Jemaa) et de feu Mahmoud Yacoub (premier directeur du SAMU). Une délégation sénégalaise était aussi présente, dans le cadre d’une coopération tuniso-sénégalaise dans le domaine du transfert médical, composée de Mr Boubacar Camara, représentant le ministère de la coopération internationale, Mr Ibrahim Ba, président du conseil de surveillance de la santé et Mr Ousmane Fall, conseiller, chargé des affaires consulaires, éducatives et culturelles à l’ambassade du Sénégal en Tunisie.

Lors d’un discours émouvant, le professeur Mounir Daghfouss, chef de service du SAMU 01 du Nord-est, a insisté sur l’importance de ces nouveaux locaux, aussi bien pour son équipe, que pour les citoyens tunisiens, principaux bénéficiaires de ce projet. En effet, le SAMU 01 du Nord-est « Sadok Ben Jemaa », joignable sur le fameux 190, est un centre de régulation qui gère 5 Services Mobiles d’Urgence et de Réanimation ou SMUR : le SMUR de La Marsa, le SMUR de Bizerte, le SMUR de Nabeul, le SMUR de Ben Arous et  le SMUR de Tunis.

Installé sur le versant ouest du CHU de La Rabta, ce local « dernier cri », « succède » ainsi, après une saga qui a duré 16 ans, à l’ancien local de Montfleury.

K.L

{gallery}A-sante/D-ici-et-d-ailleurs/D-ailleurs/inauguration-samu/{/gallery}