Conférence de presse sur les mesures sanitaires préventives et d’accompagnement du pèlerinage 2014 (Hajj)

Une conférence de presse a été organisée le vendredi 05 septembre 2014 au siège du ministère de la santé concernant les mesures sanitaires préventives et d’accompagnement du pèlerinage 2014, qui débutera à partir du 13 septembre prochain.

Les principaux animateurs de cet événement, à savoir le Dr Mohamed Adel Ben Mahmoud et le général Mohamed Souissi, respectivement coordinateur général et président de la délégation médicale ont annoncé une équipe sanitaire composée de 33 médecins toutes spécialités confondues (chirurgiens, généralistes, urgentistes, etc.) et de 43 cadres paramédicaux, dont 30 % sont des femmes. Le Dr Mohamed Adel Ben Mahmoud a insisté sur le fait que le tri et le choix de l’équipe sanitaire se sont  faits sur les compétences et le mérite, sans l’implication du ministère de la santé et que cette équipe sera entièrement dévouée aux pèlerins, allant même jusqu’à user de tous les moyens pour que les pèlerins les plus faibles (estimés entre 200 et 300) fassent au moins l’ascension au mont Arafat.

Rappelons que les candidats au Hajj ont subi une première visite médicale en février dernier suivie par une deuxième entre juin et juillet, au terme desquelles chaque future pèlerin s’est vu dresser un dossier médical, pour la première fois informatisé, contenant plusieurs informations comme leurs coordonnées, qui contacter en cas de problèmes, leurs traitement médicamenteux en cours ou encore leurs antécédents médicaux.

Concernant le MERS-CoV ou coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, le Dr Ben Mahmoud s’est voulu rassurant en soulignant le fait que des masques seraient distribués aux pèlerins.

 

Le général Mohamed Souissi a aussi profité de cette conférence pour émettre quelques consignes destinées aux pèlerins :

  • Eviter l’énervement et le stress surtout pour les personnes atteintes de maladies chroniques (DT2, HTA, etc.)
  • Toujours avoir ses médicaments sur soi (bagages à main) et non pas dans la valise
  • Pour les diabétiques sous insuline, il faut prévoir un paquetage réfrigéré
  • Eviter de s’exposer au soleil
  • Boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation
  • Apres 20 heures de voyage, il faut se donner le temps de récupérer surtout que beaucoup de marche attend les pèlerins
  • Ne pas s’encombrer de nourriture, l’Arabie Saoudite l’a interdit à ses frontières
  • De même, la préparation des repas sur les lieux d’hébergement a été défendue (pas de cuisines)
  • Les pèlerins doivent donc prévoir un budget alimentation plus important

K.L

{gallery}A-sante/D-ici-et-d-ailleurs/D-ailleurs/2014/09/10/pèlerinage-Hajj-2014/{/gallery}