Une nouvelle technique révélatrice de tumeurs

Dans l’avenir proche, il serait désormais possible de faire des résections précises et les plus complètes radicales des tumeurs.

Des scientifiques japonais viennent de mettre au point une technique qui permet de visualiser clairement les tissus touchés par le cancer pendant l’acte opératoire. Cette technique, expérimentée sur des souris, sera probablement applicable à l’homme. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans le revue Science Translational Medicine.

Cette technique consiste à pulvériser un spray sur les tissus, les cellules cancéreuses devenues fluorescentes, seront repérées par un système de caméra spéciale car cette fluorescence verte n’est pas visible à l’œil nu.

Le moyen utilisé pour différencier entre cellules normales et tumorales : les molécules contenues dans le produit à pulvériser ne deviennent fluorescentes que si elles entrent en contact avec une substance produite en grande quantité par les cellules cancéreuses.

En Europe, l’expérience est autre. Elle consistait à injecter dans les veines du patient, et cela, plusieurs heurs avant l’opération, un liquide composé de molécules fluorescentes captées par les cellules cancéreuses.

En Europe ou au Japon, nul doute que ces nouvelles techniques seraient d’un apport inestimable pour la chirurgie oncologique.

 

E.K.L