L’ongle : astuce de beauté et de santé

L’ongle c’est cette lame translucide et dure qui recouvre l’extrémité des doigts et des orteils chez l’être humain.  L’ongle est collé sur toute la surface du doigt et il ne peut y être arraché que sous anesthésie, autrement la douleur est insoutenable. D’ailleurs, c’est pour cette raison que l’arrachement des ongles constitue une technique de torture hautement appréciée.

La kératine, principal constituant de la peau et des cheveux, est aussi la protéine essentielle qui forme l’ongle. Cette protéine est synthétisée par des cellules appelées kératinocytes. Ces dernières, quand elles sont vieilles,  durcissent et meurent et sont poussées vers l’extérieur par des cellules plus jeunes. Chaque cellule morte formera un bout d’ongle que vous finirez par couper l’extrémité externe.

L’ongle du doigt mettra 3 à 6 mois pour repousser tandis que la repousse des ongles de l’orteil prendra entre 1 an et 1 an et demi.

A l’état naturel, l’ongle n’est pas coloré. Ce sont les vaisseaux situés en dessous qui lui donnent sa teinte rosée.

 

La morphologie de l’ongle

L’ongle, tel qu’on le voit, est constitué d’une extrémité interne, un bord externe et de deux bords latéraux. L’extrémité interne s’appelle l’éponychium (au niveau de la jonction peau et ongle), l’extrémité externe est dite extrémité libre et les bords latéraux de l’ongle portent le nom de paronychium.

Quant à la tâche claire semi-circulaire visible au niveau du bord interne de l’ongle, plus particulièrement du pouce, elle s’appelle la lunule ce qui signifie petite lune. La lunule serait due à un relâchement des lamelles de kératine et non pas à une carence nutritionnelle comme on entend souvent dire. C’est son absence même qui serait signe d’anémie ou de malnutrition selon la source « Fingernails abnormalities : vital clues to patient health » ou « Anomalies des ongles : des indices pour la santé ». Toujours selon la même source, une coloration anormale de l’ongle peut être révélatrice d’une maladie sous jacente.

En apparence, de beaux ongles, c’est beau mais autant qu’ils le soient aussi de l’intérieur.

 

E.K.L