Les cosmétiques : pas toujours pour nous embellir

Un bon nombre de produits cosmétiques est source de dermatites de contact. Quels sont les ingrédients responsables de ces problèmes dermatologiques.

 

Tel était le sujet d’une étude réalisée en Belgique, entre 2000 et 2010, dont les résultats concernaient des produits allergisants autres que les parfums.

 

Cette étude a montré que les réactions allergiques étaient particulièrement fréquentes avec les produits de soin de la peau et les produits de soin capillaire. Venaient ensuite les produits solaires, les déodorants et les produits d’hygiène intime.

 

En tête de liste des produits allergisants (allergènes), les conservateurs dont le formaldéhyde est chef de file. Par la suite, on note les émulsifiants, les filtres et absorbeurs d’ultra-violets (présents dans les écrans solaires), les produits de conditionnement, les antioxydants et des extraits de plantes.

 

Les produits pour ongles et maquillage n’étaient pas épargnés non plus, car le nickel qui s’y trouve est apparu comme un potentiel allergène.

 

E.K.L