Les calculs rénaux et les boissons sucrées : quel rapport ?

soda-calculs-renaux-sante-tunisieEn moyenne, 7% des personnes auront au moins un épisode de calcul rénal dans leur vie. Ces calculs sont la conséquence de la cristallisation des substances minérales qui sont présentes en excès dans les urines.

 

Des scientifiques ont révélé que les boissons sucrées aussi, telles le soda, pourraient être une source de formation de calculs rénaux. Par contre, le café, le thé, la bière, le vin et le jus d’orange sont associés à un bas risque de lithiase rénale.

Cette conclusion a fait suite à l’analyse de trois grandes études qui avaient inclus 194 095 patients pendant une durée moyenne de 8 ans. Ces patients avaient eu à répondre à un questionnaire relatif à leurs antécédents médicaux, leur mode de vie et leurs thérapeutiques. Ce questionnaire était mis à jour tous les 4 ans pour ce qui est de leur régime alimentaire.

L’analyse des données recueillies a montré que les personnes qui buvaient un verre de soda sucré quotidiennement étaient 23% plus à risque de développer des calculs rénaux, comparativement à celles qui n’en buvaient qu’une fois par semaine.

 

Cette étude  a été publiée dans « Clinical Journal of the American Society of Nephrology ».

 

E.K.L