Le paracétamol, pour réduire les vomissements post-opératoires

paracetamol-sante-tunisieParmi les effets secondaires des thérapeutiques utilisées en anesthésie générale, les nausées et les vomissements sont retrouvés chez 30%  des patients en postopératoire. Pour minimiser la fréquence de ces effets indésirables, les praticiens ont recours aux anti-inflammatoires non stéroïdiens mais il semblerait également que le paracétamol administré par voie veineuse réduirait l’incidence des vomissements post-opératoires, selon une étude publiée dans la revue scientifique « Pain ».

 

Cette étude consiste en une méta-analyse de 30 essais conduits auprès de patients opérés sous anesthésie générale et ce, afin d’évaluer l’effet anti-mimétique (anti-vomitique) du paracétamol en Intra-veineux (IV).

Ces essais avaient inclus au total 2364 patients divisés en un premier groupe de 1223 sous paracétamol IV et un deuxième groupe de 1141 patients servant de contrôles.

Pour une meilleure évaluation du paracétamol, il a été décidé de regrouper les études en fonction du moment de l’administration de ce médicament.

 

Le paracétamol en IV s’est, ainsi, avéré, efficace lorsqu’il est administré bien avant l’apparition des douleurs et pas lorsqu’il est introduit après. Le paracétamol n’influence en rien la quantité des autres antalgiques donnés dont notamment les opiacés.

 

E.K.L