La vitamine E augmenterait le risque du cancer de la prostate

Depuis une dizaine d’années, on comptait tant sur la vitamine E pour prévenir le cancer de la prostate. Ces données avaient, depuis peu, été fortement remises en question.

cancer de la prostate
cancer de la prostate

 

Pour cela, une étude réalisée auprès de 35 533 hommes sains et sans antécédents médicaux et sur une période de 3 trois avait mis en évidence des résultats inattendus. Le suivi des patients concernés par l’étude avait duré en moyenne 10 ans.

 

L’étude avait montré que, contrairement aux attentes, la supplémentation en vitamine E augmenterait le risque de cancer de la prostate.

 

D’autres études semblent être nécessaires pour confirmer ces résultats qui doivent être tenues en compte. D’autant plus que cette étude est un argument de plus pour apprendre à manipuler avec précaution la prise des vitamines qui ne devraient pas être consommées d’une façon délibérée.

 

 

E.K.L