La classe sociale prédirait la taille du cerveau

cerveau-et-pauvrete-sante-tunisie-tn-copieUne équipe de scientifiques de l’hôpital Royal d’Aberdeen en Ecosse a tracé un lien entre les conditions socio-économiques de l’enfance et son impact sur le développement de la taille du cerveau à l’âge adulte et particulièrement la taille de l’hippocampe.

 

L’hippocampe est une structure anatomique située dans le cerveau, au niveau des lobes temporaux (au dessus des oreilles). Il est  impliqué dans la fonction de la mémoire et de l’orientation spatiale.

Près de 250 volontaires avaient participé à ce travail. Ils sont nés en 1936 et avaient auparavant participé à une célèbre enquête mentale en 1947 en Ecosse appelée « Scottish Mental Survey ».

Les données relatives aux conditions socio-économiques vécues pendant l’enfance et à l’âge adulte, le niveau d’éducation et la capacité mentale de l’enquête de 1947 ont été recueillies. Par ailleurs, le volume cérébral global et hippocampique en particulier a été mesuré grâce à l’IRM.

 

Les scientifiques, dont le travail a été publié dans la revue « Annals of Neurology », ont conclu que le vécu social et financier étant enfant influencerait profondément le développement du cerveau en taille et en structures.

 

E.K.L