La cigarette et le sperme ne feront jamais bon ménage

tabac-et-sperme-sante-tunisieUne étude égyptienne s’est intéressé à l’effet d’un tabagisme intensif (+ 20 cigarettes/jour) pendant au moins 10 ans sur les spermatozoïdes et particulièrement l’intégrité de leur ADN.

 

Un échantillon composé de 160 hommes a été l’outil de cette étude. Ces sujets ont été divisés en groupe des fumeurs et celui des non fumeurs. Le sperme, recueilli par masturbation, a subi plusieurs techniques pour y doser la cotinine qui est le principal métabolite de la nicotine et y évaluer les altérations de l’ADN.

 

Une concentration nettement augmentée de cotinine et beaucoup plus d’altérations de l’ADN ont été constatées dans le groupe des fumeurs. Ces modifications n’ont pas été retrouvées chez les fumeurs modérés (< 10 cigarettes/j). Dans le groupe des fumeurs, les sujets stériles qui fumaient depuis longtemps avaient une altération beaucoup plus importante des paramètres étudiés.

 

Il existe aussi une relation inversement proportionnelle entre la période et le degré du tabagisme et le nombre, la mobilité et le taux de formes normales des spermatozoïdes.

 

A vous de choisir !

 

E.K.L