La charcuterie et la viande rouge, moins on en mange, plus c’est mieux

charcuterie-sante-tunisieDes scientifiques, et à partir des données du registre de l’European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC), ont réalisé une étude dont l’objectif est d’évaluer l’association entre la consommation de charcuterie et la mortalité globale.

 

Les patients inclus dans ce travail étaient au nombre de 448 568, avaient entre 35 et 69 ans et ne souffraient pas de maladie cardiovasculaire et de cancer.

Le suivi a duré, en moyenne, 12,7 ans pendant lesquels 26 344 personnes sont décédées dont 9861 de cancer et 5556 de cause cardiovasculaire.

Il a été constaté que ceux qui consommaient le plus de viande rouge (plus de 160gr/jour) étaient plus à risque de mortalité, aussi bien par cancer que par maladie cardiovasculaire, que ceux qui en consommaient moins (moins de 20rg/jour).

 

Cependant, le risque de mortalité était bien plus évident en cas de consommation de charcuterie, du fait de sa teneur élevée en acides gras saturés. En effet, ce risque augmente de 18% pour chaque 50gr de charcuterie supplémentaire, alors qu’une consommation de moins de 20gr de charcuterie par jour diminuait cette mortalité de 3,3%.

Cette étude a été publiée dans « BMC Medicine».

 

E.K.L