Comment prévenir l’anémie chez la femme enceinte rien qu’en mangeant

Une anémie durant la grossesse est loin d’être un signe rare. C’est surtout l’anémie par carence en fer ou en acide folique qui est en cause. Si cette anémie n’est pas correctement prévenue et, le cas échéant, traitée, certains risques sont encourus comme l’accouchement pré-terme, un retard de croissance intra-utérin et une répercussion plus grave d’un éventuel saignement lors de l’accouchement.

Il est conseillé d’éviter les aliments qui retardent l’absorption intestinale du fer comme le café et le thé. Certains aliments, par contre, sont riches en fer et il est recommandé d’en consommer durant la grossesse en quantité raisonnable bien évidemment.

Les bananes sont une bonne source de fer surtout lorsqu’elles sont mangées au petit déjeuner. Les dattes ont un effet bénéfique sur la production d’hémoglobine et lescellules sanguines d’une manière générale. Les noisettes peuvent être le meilleur choix pour couper faim entre les repas et sont riches en fer. Les brocolis avec les légumes à feuilles vertes sont un bon choix pour faire face à une note d’anémie durant la grossesse.

Pour finir, on vous rappelle le jus d’orange avec sa riche teneur en vitamine C qui agit comme facteur aidant à l’absorption du fer par l’intestin grêle sans qu’il soit riche en fer lui-même.

 

A.Kh