Combien doit durer le massage cardiaque en cas d’arrêt cardiaque ?

massage-cardiaque-sante-tunisieLa durée idéale pour la réanimation cardio-respiratoire, en cas d’arrêt cardiaque, est, à ce jour, encore floue et l’on ne sait pas non plus si une durée plus longue de cette réanimation est associée systématiquement à une plus grande fréquence de récupération et de survie ou pas.

 

Pour essayer d’apporter plus d’informations concernant ce sujet, une équipe de scientifiques américains a identifié, 64 339 patients ayant eu un arrêt cardiaque, et cela dans 435 structures hospitalières américaines et pendant une durée de 8 ans (entre 2000 et 2008).

Pour chaque hôpital, la durée moyenne des efforts pour la récupération de l’activité cardiaque a été calculée.

Près de la moitié des patients (48,5%) ont pu récupérer sans avoir recours à l’électrochoc tandis que 15,4% ont nécessité l’utilisation de ce dernier. Pour les patients ayant pu récupérer spontanément sans défibrillation la réanimation avait duré, en moyenne, 12 mn (entre 6 et 21 mn) comparativement aux personnes qui ont succombé et chez qui les efforts de la réanimation avaient été de 20 mn en moyenne (entre 14 et 30 mn).

Il a été également remarqué que les patients, qui ont séjourné dans les hôpitaux où la durée de réanimation était courte, de l’ordre de 16mn, étaient les moins chanceux, en termes de survie, par rapport à ceux qui étaient hospitalisés dans les hôpitaux à plus longue durée de réanimation (25 et 28 mn). Ces derniers avaient plus de chances de s’en sortir après un simple massage cardiaque et répondaient mieux en cas de recours à l’électrochoc.

 

Malgré ces résultats, l’établissement d’une durée optimale pour la réanimation cardiaque reste difficile mais ces données suggèrent, tout de même, que des efforts plus soutenus et plus longs pour la récupération peuvent améliorer la survie de ces patients.

Cette étude a été publiée dans « The Lancet ».

 

E.K.L