Changements faciaux causés par la cigarette

Le tabagisme est le principal facteur de risque modifiable de morbidité et de mortalité dans le monde.  Le tabac est la principale cause de maladie cardio-vasculaire, de bronchite chronique et de pathologie tumorale.

Le tabac a aussi plusieurs effets cutanés. Il est associé à l’aggravation de psoriasis,  lupus systémique et discoïde et le cancer des lèvres.

Une récente étude américaine s’est par contre intéressé aux effets du tabagisme sur le ‘’facial aging’’ des anglo-saxonnes, le vieillissement de la peau faciale.

Les chercheurs ont comparés des photos standard de vrais jumeaux avec des historiques de tabagisme différents. La méthode était de sélectionner 79 pairs de jumeaux dont un seulement fume ou l’un fume depuis au moins 5 ans de plus que son homologue. Cette sélection s’est faite entre 2007 et 2010  durant le festival américain des jumeaux à Ohio. Ils ont répondu à des questionnaires et ont été pris en photos standard par des photographes professionnels. Trois juges ont vu les photos et les ont évalués en essayant d’estimer l’âge à l’aide l’échelle d’évaluation des rides de Lemperle.

Les résultats ont montré que les jumeaux fumeurs comparés à leurs frères/sœurs non-fumeurs avaient de plus mauvais score pour les rides des yeux, plus de poches de la paupière et sous les yeux, des rides de la lèvre supérieure et des rides des joues. La comparaison pour l’hyperpigmentation de contours des yeux était au dessous du seuil statistiquement significatif. 

Les rides du front, entre les sourcils et du cou étaient ne présentaient pas une différence significative.

Cette étude montre les spécificités du vieillissement facial en rapport avec le tabagisme. L’effet semble toucher principalement la peau de la partie moyenne et inférieure du visage. L’étude a permis de révéler qu’une différence de 5 années de tabagisme cause des changements notables sur l’âge de la peau même entre deux vrais jumeaux.

Etude publiée au journal of Plastic and Reconstructive Surgery

AK