Aucun rapport entre la voix grave et la fertilité masculine

la-voix-sante-tunisieY aurait-il une association linéaire entre une voix masculine grave et un nombre élevé de spermatozoïdes dans l’éjaculat ?

 

Si pour certaines femmes, ça va de soi, la science en a décidé autrement. Au pays d’Adélaïde, des chercheurs de l’Université Occidentale ont recruté 54 hommes chez qui un échantillon de leur sperme a été prélevé et leurs voix ont été enregistrées. Les voix ont été, par la suite, jugées par une trentaine de femmes quant à leurs caractères comme étant celles d’hommes virils et séducteurs.

Les chercheurs ont découvert que la concentration des spermatozoïdes dans l’éjaculat de ces hommes est similaire, voire inférieure à ceux qui ont des voix moins profondes. Ce qui implique que ces hommes ne sont pas plus fertiles. Ce travail a été publié dans la revue « PLos ONE ».

 

Mauvais coup pour les femmes amatrices de pilosité importante, de grande taille ou de voix profonde. Comme quoi, les apparences sont réellement trompeuses !

 

E.K.L