Après l’effort, il n’y a que l’eau froide qui vous fera du bien

Une méta-analyse, réalisée par une équipe de scientifiques anglais, concernant l’immersion dans de l’eau froide après un sport intense, a conclu au bénéfice indiscutable  des vertus du froid.

 

L’analyse a englobé 14 études et a été publiée dans « British Journal of Sports Medicine ».

L’immersion dans l’eau froide améliore significativement la force musculaire et réduit de façon remarquable la fatigue musculaire. Ces résultats sont particulièrement visibles pendant les 24 à 48 premières heures. Les enzymes du catabolisme musculaire dont les CPK (créatine phopho-kinases) sont diminuées à leur tour. La CPK est une enzyme retrouvée dans plusieurs tissus dont le muscle.  La libération d’une telle enzyme dans le sang est signe de lésions musculaires.

 

Pour obtenir ce bénéfice, le froid agirait, selon les scientifiques, par la réduction du flux sanguin et donc l’irrigation du muscle fatigué, par la diminution de l’hyperthermie (augmentation de la température) générée par l’effort et en réduisant le catabolisme enzymatique pour limiter les lésions musculaires.

 

E.K.L