Risque de diabète gestationnel potentialisé par la viande rouge !

risque de diabéteLes femmes enceintes ou celles qui programment une grossesse peuvent se donner un moment pour corriger leurs écarts de régime alimentaire. Cela aide surtout à diminuer le risque de diabète gestationnel selon les chercheurs de  l’université  d’Adelaide au Robinson Institute.

 

Le diabète gestationnel est une forme de baisse de sensibilité périphérique à l’insuline durant la grossesse. Cette situation expose la femme et le bébé à de sérieuses complications s’elle n’est pas bien prise en charge.

 

Les recommandations des chercheurs viennent s’ajouter aux arguments scientifiques actuels suggérant un lien entre une consommation élevée de viande rouge et le diabète survenant au cours de la grossesse.

Les études ont déjà montré un rapport entre consommation de viande rouge et charcuteries et le diabète type 2. Les recherches les plus récentes ont prouvé cette notion sur le diabète gestationnel aussi.

Les chercheurs n’ont pas que des mauvaises nouvelles a apporté. Des études ont montré qu’une consommation de régime riche en poissons et noix réduit le risque de diabète gestationnel de 40%.

Les sages femmes, les diététiciens et gynécologues doivent conseiller les femmes en âge de procréation sur le régime le mieux adapté à la période de grossesse. Un régime remplaçant partiellement les protéines animales par les noix et les végétaux. La substitution de la viande rouge par la viande blanche de poisson et poulet et aussi recommandée

Etude publiée au journal Diabetes Care de l’association américaine de diabète.

A.K