Le sein, encore le sein… rien que le sein !

sante -tunsie-le seinLe sein, encore le sein… rien que le sein !

 

Publiée récemment dans la revue « NeuroImage », une étude américaine issue de la « Brown University » sous la direction de Sean Deoni, professeur assistant en ingénierie, a rapporté qu’outre ses bienfaits sur le système immunitaire et le développement des liens affectifs entre mère et enfant, l’allaitement maternel permet un meilleur développement du cerveau et plus particulièrement de la substance blanche. Cette dernière est composée de fibres nerveuses et est responsable des connexions et de la propagation de l’information dans le système nerveux.

 

Ce constat fait suite à l’analyse d’une série d’IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique) réalisée pour 133 enfants âgés de 10 mois à 4 ans et cela pendant qu’ils dormaient. Ces enfants avaient été divisés en trois groupes : un premier groupe d’enfants nourris uniquement au sein, un second de bébés nourris en mixte (lait maternel et artificiel) et un troisième groupe d’enfants sous lait artificiel uniquement.

Un meilleur développement de la substance blanche a été notée chez les bébés sous lait maternel comparativement à ceux du groupe mixte ou encore ceux sous lait artificiel uniquement. Cette différence de développement pouvait atteindre jusqu’à 30% entre le premier et le troisième groupe.

 

Après ajustement de certains biais, surtout pour ce qui est de l’âge de ces enfants, ces mêmes résultats sont retrouvés et selon Deoni, la différence de développement cérébral serait évidente dès les premiers jours de la vie.

C’est clair, rien ne vaut le naturel !

 

E.K.L