La grossesse, de 0 à 3 mois : Une odyssée qui débute, une vie qui se fait

Si par contre l’ovocyte entre en contact avec les spermatozoïdes (cellule sexuelle mâle) dont un seul arrivera à y pénétrer, c’est la fécondation. Au cours des 30 à 50 heures qui suivront, la toute première cellule du futur bébé va se diviser pour former deux cellules de taille égale. Ensuite, chacune de ces cellules va se diviser en 4 vers la 50ème heure, puis en 8 vers la 60ème heure. Ce processus appelé segmentation va aboutir à une boule constituée de 16 cellules, appelée morula ressemblant à une mûre (morula en latin).

A partir de la 72ème heure jusqu’au 4eme jour, l’œuf continue à se diviser en quittant le tiers externe de la trompe ou a eu lieu la fécondation, vers la cavité utérine. Ce voyage va durer trois jours pendant lesquels les divisions se succèdent en augmentant le nombre de cellules dans la morula.

Le volume de cette dernière à ce stade est le même que celui de l’ovule initial au moment de la fécondation. Après la 6ème division cellulaire (64 cellules), l’œuf commence à augmenter de volume, tout en poursuivant son voyage vers l’utérus, mais avec une différence visible entre les cellules périphériques, de petite taille, et les cellules centrales, plus volumineuses. Les plus grosses seront à l’origine du bouton embryonnaire.

La masse va en fait se creuser en son centre et former une cavité remplie de liquide qui abrite les cellules qu’est le bouton embryonnaire. Arrivée dans l’utérus (entre le 4ème et le 5ème jour) au terme de la migration, les cellules sous forme d’une petite sphère, arrivent dans la cavité utérine et y flottent librement. Ils vont y rester pendant 9 mois. La durée de la grossesse.

A ce moment, la « couche) transparente qui entourait l’ovule disparaît pour que celui-là s’accole à la muqueuse utérine.

Comme au moment des règles, le corps jaune au niveau de l’ovaire constitué à partir de follicule qui a émis l’ovule, produit une énorme quantité de progestérone qui empêche l’utérus de se contracter et assure donc la survie de l’œuf. Pendant les premières semaines de la grossesse, ce mécanisme se met à produire une hormone dite gonadotrophine, qui va maintenir le corps jaune en activité.

La fin du voyage annonce le début de la nidation de l’œuf. Cette étape marque le début de l’implantation de l’œuf. Elle a lieu pendant la deuxième semaine après la fécondation.

Au 7ème jour de fécondation, (21 ou 22 jours après le début des dernières règles) les cellules externes commencent à s’introduire entre les cellules de l’épithélium utérin. Lorsqu’il a entièrement pénétré dans la muqueuse utérine, ma brèche formée par son introduction est refermée au 10ème jour, par un bouchon fibrineux provisoire en attendant que de nouvelles cellules viennent reconstituer la paroi.

Certaines cellules du bouton embryonnaire vont former une couche aplatie et le blastocyste, petite balle creuse, prend peu à peu la forme d’un disque à deux couches d’une longueur comprise entre  0,1 et 0,2 mm.

A la 5ème semaine après l’ovulation, l’œuf devient un embryon qui a déjà des battements cardiaques et dont la taille augmente de façon très accélérée. Les divisions cellulaires s’accélèrent et font que l’embryon grandit de 0,2 mm à deux millimètres grâce, son cœur commence à battre. Les premiers vaisseaux sanguins font leur apparition et les battements rythmiques mettent en mouvement le liquide des vaisseaux qui ne contiennent pas encore de globules rouges mais des cellules primitives, mère de toute la lignée des cellules sanguines.

En entamant le deuxième mois de grossesse, l’embryon va accélérer d’avantage sa croissance.  Tous les organes seront définitivement mis en place. Les yeux et les oreilles deviennent visibles mais à l’état primitif. Les bras et les jambes sous forme de petites palettes. L’embryon fait sept millimètre. Il prend la forme d’un cylindre recourbé et sa taille se multiplie par six (passant de 5 mm à plus de 3 cm).

Au terme du deuxième mois, L’embryon poursuit sa croissance qui devient plus rapide pour mesurer entre 10 et 14 mm et peser 1,5 gramme.

La tête, toujours penchée sur la poitrine, à un volume plus important que le reste du corps.

Au même stade, commence différentiation des doigts puis des orteils et de l’ébauche dentaire. Le foie et le pancréas prennent forme et la subdivision bronchique débute pour se poursuivre jusqu’à la naissance. Les hémisphères cérébraux, le cervelet ainsi que les paupières entament leur développement.

Maintenant commence le troisième mois. Le bébé mesure entre 17 et 22 mm et devient dynamique : il se retourne sur lui-même dans des mouvements qui ne sont pas ressentis par la mère. Ce sont des formes de réflexes par ce que les muscles ne sont pas commandés par le cerveau. Dans la foulée, le chantier se poursuit : les membres ont trois segments (bras, avant bras et main, la langue prend place, le cloisonnement du cœur est achevé, le sexe gonadique est reconnaissable (Le sexe externe n’est pas encore visible, le conduit auditif externe se met en place et la thyroïde prend position.

L’embryon a des mouvements asymétriques du corps, des flexion-extension vigoureuse de la tête et du tronc avec des changements de position, il flotte dans le liquide amniotique qui le protège des chocs et du bruit et lui apporte les sels minéraux dont il a besoin.

A la fin de la première quinzaine du troisième mois de la grossesse, le bébé doit terminer l’édification de presque tous ses organes. Il mesure 30 millimètres et pèse 3 grammes. Les « tâches » accomplies ? Sa crâne est cartilagineux, ses muscles s’organisent, son estomac arrive presque à sa constitution définitive, le système vasculaire est dans son ensemble terminé.

A présent, ce n’est plus un embryon mais un fœtus. Au cours de ce mois, la taille du bébé va tripler et son poids quadrupler avec un ralentissement relatif de la croissance de la tête par rapport au reste du corps. A cette étape, la taille, de la tête aux talons, doit atteindre 5,5 cm, et le poids 10 grammes. Le visage s’humanise de plus en plus bien que les narines sont encore bouchées et les yeux complètement recouverts par les paupières. L’anus se forme et les organes sexuels sont différenciés mais, jusqu’à ce stade, rien n’est visible encore. Le bébé mesure maintenant 7,5 cm. Son pied est long de 9 mm et son poids est de 18 grammes.

Après plusieurs exercices faits durant les dernières semaines, le fœtus réussit, enfin, à redresser lentement la tête. Le cerveau se développe plus vite et le corps commence à avoir des poils un peu partout. C’est à la fin du troisième mois en fait que la maman devient capable de voir le fœtus à l’échographie.

Hassen