La 12 éme session Des Cercles de la Population et de la Santé de la Reproduction

12 émeIMG 1507« Le droit a la santé est un droit acquis pour tout citoyen tunisien… » Ces par ces paroles que Pr Majed Zemni président directeur général de l’ONFP (office national de la famille et de la population) a ouvert la première table ronde de la 12éme session des cercles de la population et de la santé de la reproduction, qui s’est tenue le vendredi 28 Mars 2014 au siège de l’ONFP.

Cette rencontre sous le thème « Disparités régionales et accès à la Santé de la Reproduction. » était une occasion de débattre de la situation des femmes et des enfants dans les régions de l’intérieur de la Tunisie notamment avec l’intervention de Mme Karima Direche directrice de l’IRMC (institut de recherche sur le Maghreb contemporain) qui a présenté les principaux enjeux d’une convention , signée au mois de décembre 2013 ,entre l’ONFP et l’IRMC.

Egalité entre toutes les régions du pays, solidarité et démocratie sont les objectifs majeurs de cette convention selon l’interlocutrice.

Puis, la projection d’un film documentaire (datant certes de 2001 mais … !) a permis de connaître les activités de l’ONFP et de décrire les cliniques mobiles mises en place et destinées à éduquer la femme rurale et à éclairer les hommes sur la santé sexuelle reproductive.

Ensuite, le Dr. Mohamed HASSAIRI, Directeur de l’Institut National de la Santé Publique a présenté une « Lecture critique des Mics3 et Mics4 en matière de Santé de la Reproduction : les disparités régionales » montrant une nette diminution des ditesdisparités au cours des dernières années avec de nets progrès spécialement dans les régions du nord ouest Tunisien.

Quant a Dr. Fatma TEMIMI, Sous directeur à la Direction des Services Médicaux de l’ONFP

qui a présenté « L’Accès universel à la SSR en Tunisie : défis » , celle ci a mis l’accent sur la nécessité et l’importance d’instaurer l’éducation sexuelle en milieu scolaire et de mettre en place des plans d’action nationaux à renforcer par les financements nécessaires.

12 éme IMG 1502

A la fin des exposés Madame Lilia Ben Salem, sociologue , présidant cette séance a ouvert le débat, qui a été enrichi par de nombreuses interventions et des questions soulevées notamment sur les éventuelles défaillances du secteur et les actions à entreprendre pour l’analyser et l’améliorer .A l’issue du débat la séance a été clôturée par un cocktail convivial.

B.H.S