Encore une avancée thérapeutique en matière de ménopause

femme-cheveux-blancs-Duavee-menopose-santeL’agence américaine FDA (food and drug administration) vient de donner l’autorisation de mise sur le marché à Duavee. Il s’agit d’une association d’ostéogènes et de bazeodoxifene conçues pour les femmes souffrant de bouffées de chaleur liées à la ménopause et prévenant l’ostéoporose post-ménopausiques.

 

Duavee est le premier médicament approuvé par l’agence FDA combinant œstrogène à un agoniste/antagoniste de l’œstrogène (le bazeodoxifene). Cette dernière molécule a l’avantage de protéger contre le risque d’hyperplasie endométriale que la prise d’œstrogènes administrés seuls peut occasionner.

 

Ce médicament n’est à prescrire que chez les femmes ménopausées non hysteréctomisées. Comme tout médicament contenant des œstrogènes, Duavee n’est à prescrire que durant la période la plus brève possible permettant d’atteindre l’objectif thérapeutique.

 

Pour la prise en charge de l’ostéoporose, Duavee ne doit être envisagé qu’après avoir considéré les autres solutions thérapeutiques ne contenant pas des œstrogènes.

 

Les effets indésirables les plus communs du Duavee sont : spasme musculaire, nausées, diarrhée, dyspepsie, douleur épigastrique, douleur de l’oropharynx, vertige et douleur du cou.

 

Duavee est contenu dans un emballage portant les mêmes avertissements que tous les médicaments contenant de l’œstrogène.

AK