Une expérimentation sucrée

                    

sucreQue se passerait-il dans le corps s’il se trouvait saturé de sucre ?!!!

 

C’est ce que nous verrons d’après l’expérience de Damon Gameau, un producteur de cinéma australien qui pour explorer les effets du sucre sur le corps, a décidé de suivre un régime alimentaire riche en sucre pour une période de 60 jours et de s’inspirer des résultats pour son nouveau film.

 

La chose intéressante dans son expérience, est qu’il n’a consommé que des aliments réputés «sains», faiblement gras et à haute teneur en sucre.

 

Gameau était dans sa troisième semaine de ce régime alimentaire  quand il réalisa qu’il commençait à avoir une humeur changeante et qu’il était devenu léthargique.

 

Le diagnostic médical  était surprenant. Il avait commencé à développer une maladie du foie, qui pourrait aboutir à une insuffisance hépatique.

 

Sa consommation de sucre par jour était de 40 cuillères à café.

 

Sachant à ce propos que selon ,l’American Heart Association (AHA) l’Américain moyen consomme 20 cuillères à café de sucre  quotidiennement – et de nombreux adolescents en consomment plus , alors que cette consommation doit être de 6 cuillères à café pour les femmes et 9 pour les hommes d’après les recommandations de ladite association.

 

Étonnamment, tout le sucre dans l’alimentation de Gameau  provenait  de ce qui est considéré par la plupart des gens comme étant des aliments sains. « Tous les sucres que je mangeais affirmait il, se trouvaient  dans des aliments supposés sains : yaourts faiblement  gras, barres de muesli, des céréales, des jus de fruits, et des boissons pour sportifs ».

 

Ainsi, dans son film, Gameau explique  combien il a souffert des effets physiques et mentaux de son régime inhabituel de sucre. Près de quatre pouces de graisse de plus au niveau du ventre, une instabilité  mentale et une sensation continue de faim  quelque soit la quantité de nourriture consommée.

 

Gameau déclare que l’objectif de son expérience n’est pas d’appeler à se priver complètement du sucre, mais plutôt de prendre conscience des quantités de sucre ajoutées dans ce qui est sensé être des aliments sains.

 

Le taux de sucre atteint actuellement 80% dans les aliments fabriqués que nous consommons. Si
l’on peut éliminer cela ça sera déjà une première étape vers le changement.

 

« That sugar film »  traitera de cette expérience et sera diffusé dans les cinémas australiens en Février 2015.

 

B.H.S