Les trois commandements pour se protéger du froid

Règle n° 1 : Pas de changement brusque de la température :  

Il faut éviter à tout prix le changement brusque de température ! Si nous travaillons et vivons dans un endroit clos et assez chaud, il est déconseillé de sortir aussitôt dehors. L’on doit boire un bon verre d’eau fraîche pour humidifier le larynx et le préparer à l’atmosphère fraîche. Il est aussi déconseillé de sortir d’un seul coup, mais de rester un moment devant la porte pour s’habituer petit à petit à inhaler l’air frais qu’on va respirer.

Le chauffage doit véhiculer une température unifiée dans toutes les pièces où on circule. L’idéal serait d’avoir un chauffage central et une température ambiante et homogène dans toutes les pièces. Le cas échéant, il ne faut passer d’un espace chaud à un autre froid qu’après s’être couvert. Il ne faut jamais sortir non plus aux balcons ni ouvrir les fenêtres sans s’être préalablement couvert.

 

Règle n°2 : Combattre l’humidité

Plusieurs jeunes et même des moins jeunes gardent les cheveux humides, voire mouillés ! Ce geste est le premier facteur qui favorise l’installation des maladies ORL, notamment les sinusites, mais aussi les allergies, l’asthme… Il faut absolument bien sécher les cheveux et tout le corps dès que l’on sort de la douche. Ce geste est doublement recommandé en ce qui concerne les enfants en bas âge.

Si l’on est pris dans un orage et qu’on rentre trempé, on ôte aussitôt les habits mouillés, on s’essuie avec des serviettes et on sèche aussitôt les cheveux. Lorsque l’on a été longtemps mouillé sous le vent froid, le corps peut refroidir, dans ce cas, on prend une douche chaude, s’il est impossible de réchauffer le corps autrement, ensuite, il faut s’essuyer aussitôt et bien sécher les cheveux à l’aide d’un sèche-cheveux.

 

Règle n°3 : Avoir une bonne hygiène de vie

Il faut éviter de partager toutes sortes d’affaires personnelles avec les autres (verre, cuillère, bouteille, stylos, serviettes…) Il est préférable d’avoir toujours une solution antibactérienne sur soi. Il faut éviter de se toucher le visage (yeux, nez bouche) si l’on n’a pas les mains totalement propres. Il faut se laver soigneusement les mains avec du savon avant de manger et après chaque collation.

Si on éternue, on se couvre le nez avec un mouchoir en papier qu’on mettra dans un sachet fermé à jeter à la poubelle. Les enfants malades doivent absolument rester à la maison. L’école, les jardins d’enfants et les garderies sont les premiers nids de propagation des maladies contagieuses. Le cas échéant il passera sa maladie à ses camarades !

Il faut également suivre un bon régime alimentaire sain et équilibré. On peut booster l’immunité de l’organisme en misant sur les viandes pour leur apport en fer, sur le lait pour son apport en calcium et surtout sur les fruits et les légumes pour leur apport en vitamine C. Le citron et le miel ont plusieurs vertus et aident à protéger des maladies du froid.

 

Bibi