Les semelles orthopédiques, une solution à l’arthrose du genou ?

smelLes semelles orthopédiques, une solution à l’arthrose du genou ?

 

Des études statistiques ont montré que le tiers des Américains auront une gonarthrose (une arthrose du genou) vers l’âge de 70 ans. Il n’existe pas un traitement pour l’arthrose du genou. La solution ultime étant un remplacement prothétique du genou. Avant d’en arriver à ce stade, les patients gèrent leur douleur avec des antalgiques et des anti-inflammatoires.

 

Le port de semelles compensées est parfois proposé comme solution non invasive supposée pouvoir soulager certains patients. Une étude publiée au journal JAMA (the journal of the american medical association) a remis en question l’usage de ce dispositif.

L’étude a analysé le niveau de douleur après l’usage des semelles compensées latérales en cas de gonarthrose interne. Les semelles utilisées sont plus épaisses au niveau du compartiment externe. Les chercheurs ont inclus 885 patients souffrant d’arthrose du genou et suivis dans différents services de rhumatologie américains. La comparaison avec des patients utilisant des semelles neutres n’a pas montré de différence significative sur le niveau de douleur.

Les chercheurs ainsi que l’american academy of orthopedics ne recommandent pas l’usage de ces dispositifs dans le cadre de la prise en charge des personnes présentant une arthrose du genou. Cela ne signifie pas que ceux qui se sont soulagés par les semelles doivent s’en débarrasser.

 

La réponse de l’organisme vis-à-vis de tout traitement diffère d’un individu à l’autre. L’indication se fait au cas par cas et non pas comme une étape systématique de la prise en charge. Ils conseillent aussi de ne pas se jeter sur les plus chers et choisir d’abord de bonnes chaussures reposantes avec des insertions peu coûteuses et surveiller son niveau de douleur.

 

A.Kh