Les massages s’assemblent mais ne se ressemblent pas

Parfait moyen pour se débarrasser des ondes négatives, pour évacuer stress et anxiété, le massage est beaucoup plus qu’un moment de bien-être, il s’agit d’une pratique qui aide à réduire la tension musculaire et qui stimule la circulation sanguine et lymphatique. Oui, mais tous les massages se valent-ils ? Existe-t-il différents types de massages ?

 

Quels sont les types de massage ?

L’on peut classer les massages sous trois grandes catégories : celui classique, le massage shiatsu et la réflexologie. Il s’agit en réalité de trois thérapies qui se pratiquent de manière différente et qui ont, par conséquent, des effets différents. Mais qui peuvent être complémentaires.

 

Le massage classique 

Contrairement au massage shiatsu et à la réflexologie, qui eux exigent un savoir-faire exceptionnel et une pratique très précise, le massage classique est quant à lui, le plus facile à faire et à apprendre. De fait, les manœuvres pratiqués reposent essentiellement sur des gestes d’effleurage et de pétrissage de tous les tissus du corps. Le massage classique repose essentiellement sur les techniques qui suivent :

  • L’effleurage qui consiste à effectuer des mouvements circulaires amples et légers. 
  • La friction qui consiste à frotter les différentes couches de tissus à travers de profonds mouvements de va-et-vient à l’aide des bouts des doigts. Et ce, en mobilisant les tissus superficiels sur les parties profondes.
  • La pression
  • Le pétrissage
  • Le palper-rouler

 

Il est à rappeler toutefois qu’il est beaucoup plus facile de faire des messages lorsqu’on utilise une huile, une crème ou une lotion. Ceci lubrifie la peau et rend donc les gestes plus fluides ce qui empêche tout risque d’irritation. Il est également préférable de faire le massage directement sur une peau nue. Le massage classique peut se faire sur toutes les parties du corps sans exception de la tête jusqu’aux orteils. 

 

Le massage shiatsu 

Le massage shiatsu est une technique japonaise qui repose sur l’équilibre d’énergie. Il comprend, à son tour, d’autres sous types de massages asiatiques où l’on utilise, entre-autres, des pierres chaudes. Ce massage a essentiellement un but thérapeutique physique. La pratique nécessite l’usage des doigts, des coudes, des genoux  et des pieds. Le principe même du massage shiatsu est de se concentrer sur des points de pression bien précis afin de toucher l’énergie vitale. S’il stimule le système musculaire, sanguin et lymphatique, le massage shiatsu touche aussi les points de pression et les méridiens.

Et contrairement au massage classique, le shiatsu peut être fait en étant partiellement  habillé. Il ne nécessite pas l’utilisation d’huile ou autre produit. Sa spécificité se tient  de l’appui sur les points sensibles notamment le dos, les pieds… Le massage Shiatsu devrait toutefois se faire par un professionnel.

 

La réflexologie 

Les techniques utilisées en réflexologie sont digitales spéciales. Elles se font sur de petites zones réflexes des pieds pour atteindre le corps entier. Ce type de massage est recherché pour ses effets relaxants ainsi que pour sa stimulation et son amélioration de la circulation sanguine tant il débloque l’influx nerveux. Il existe des appareils de massage pour les pieds qui donnent les effets de la réflexologie.

 

Bibi Chaouachi