Les bienfaits de l’ail dans son bain de bouche, mais …

L’ail a été toujours connu comme le médicament nature. Il est originaire de l’Asie centrale et s’est propagé dans le monde et il est introduit parmi les ingrédients d’un grand nombre de recettes.

L’ail contient du souffre qui est à l’origine de l’action antibactérienne. Le souffre a une action inhibitrice sur le streptocoque mutant présent dans la plaque dentaire et dont l’action acidifiante conduit à la déminéralisation des dents. In vitro, des études ont montré que des extraits d’ail ont diminué la formation de caries dentaires. L’ail augmente aussi le flux salivaire, ce qui, combiné à l’action précédente, permet de diminuer le compte bactérien et prévenir les caries.

Une étude faite par des chercheurs indiens et publiée au journal of the school of dental sciences de l’université de Sains de Malaisie s’est intéressée à l’intérêt d’une application industrielle de ces données scientifiques relatives à l’ail et la santé dentaire. 80 sujets ont été inclus dans l’étude divisée en 4 groupes : groupe utilisant un bain de bouche aux extraits d’ail, un 2ième utilisant la chlorhexidine, un 3ième recevant une association égale des deux substances et un dernier groupe de contrôle faisant un rinçage à l’eau. Chaque groupe a contenu un nombre égal de personnes ayant au moins 3 caries dentaires actives et d’autres sans caries dentaires.

Les résultats ont montré que les meilleurs résultats ont été obtenus avec le produit combinant extraits d’ail à la chlorhexidine chez le groupe ayant des caries actives. Séparément, l’ail et la chlorhexidine ont permis de prévenir les baisses importantes du pH buccal chez tous les sous-groupes ce qui représente un élément préventif.

25% des patients inclus dans l’étude disaient préférer le goût du bain de bouche aux extraits d’ail et 28% disaient être gênés par le goût de la chlorhexidine.

 

A.K.H