Psoriasis et maladies inflammatoires de l’intestin : quel rapport ?

En se référant à une étude publiée récemment dans le JAMA Dermatology, les personnes atteintes de psoriasis seraient deux fois plus à risque pour la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, deux maladies inflammatoires de l’intestin.

Il s’agit d’une métaanalyse qui a inclus 9 études avec 7 794 087 patients et dont les données suggèrent la nécessité d’orienter le psoriasique à une consultation spécialisée en gastroentérologie s’il y a notion de troubles digestifs.

Rappelons que le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau caractérisée par l’apparition de plaques, sous formes d’écailles blanches, dans différents endroits du corps plus particulièrement au niveau du cuir chevelu, des genoux et des coudes. C’est une maladie qui évolue par poussées entrecoupées de périodes de rémission et elle n’est pas contagieuse.

Le psoriasis affecte entre 0,5 et 11,4% des adultes et 1,4% des enfants à travers le monde. A ce jour et grâce aux traitements disponibles, le « pso » comme le nomment les spécialistes peut être maitrisé mais pas traité.

Ref : https://jamanetwork.com/journals/jamadermatology/fullarticle/2709119

E.K.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *