Ramadan – Les maladies aggravées par le jeûne

 

A priori, jeûner est sans danger pour la santé. Toutefois, le jeûne n’est pas indiqué à certaines personnes qui souffrent de maladies chroniques. Selon les préceptes de notre religion, le jeûne n’est donc prescrit que pour les personnes en bonne santé et capables de s’abstenir.

 
Ramadan - Les maladies aggravées par le jeûne


Ceux malades, notamment les diabétiques traitées à l’insuline et ceux dont le taux de glycémie n’est pas stable et équilibré, ainsi que les personnes qui souffrent de problèmes d’insuffisance rénale graves et de maladies cardiaques sévères… ne devraient pas jeûner de manière globale. Détails…

Lire la suite

Femme enceinte et Ramadan : Mieux vaut s’abstenir de…jeûner

Une femme enceinte ne doit pas manger comme deux, mais elle doit manger pour deux. Elle doit donc choisir minutieusement le contenu de ses assiettes. Durant Ramadan, la future maman qui jeûne pourrait-elle répondre aux besoins réels du fœtus?


Femme enceinte et Ramadan : Mieux vaut s’abstenir de…jeûner

Déjà en temps normal, la femme enceinte vit à mal sa nutrition. Sujette aux envies, aux troubles de l’humeur, aux aigreurs de l’estomac… elle peut être sujette aux hausses ou aux baisses d’appétit. Son alimentation évolue donc en dents de scie. Pourtant elle est redevable d’équilibrer sa nutrition.

 

Elle a besoin d’abord besoin d’un menu sain pour faire face aux carences causées par la grossesse. Mais elle doit surveiller sa nutrition surtout parce que l’évolution de la croissance du fœtus est tributaire essentiellement de ce que mange sa maman.

 

Lire la suite

Les bonnes habitudes à suivre durant le mois de Ramadan

Vous avez envie de passer un bon Ramadan en pleine forme ? C’est, désormais, possible et c’est, surtout, facile. Il n’y a qu’à suivre ces conseils ou, plutôt, ces astuces concoctées par des spécialistes pour se garantir s’assurer une alimentation idéale et bien équilibrée.

 

Les bonnes habitudes à suivre durant le mois de Ramadan

 


Tout d’abord, il faut savoir que tout au long du mois de Ramadan, notre alimentation doit se répartir sur 3 moments.