Le collier d’ambre, zéro bénéfice, que des dangers !

Quand je l’ai vue avec son bébé de 7 mois chez le pédiatre, je lui ai instinctivement demandé de lui enlever le collier d’ambre que son bout’chou portait à son cou, la maman ne savait pas trop quoi dire, son petit le portait bien et il ne s’en est jamais plaint mais j’ai insisté, faut dire que je ne connaissais pas la maman mais j’ai tout de même tenu bon. Ce collier d’ambre avait la réputation de soulager bon nombre de maux mais en réalité, il n’en était rien.

Réputé depuis des siècles pour avoir des vertus en renforçant l’immunité et en apaisant les symptômes liés aux poussées dentaires, on ne dispose d’aucun fondement scientifique pour ses vertus tant vantées si ce n’est les publicités mensongères de certains fabricants ou encore certaines traditions et croyances ancrées de génération en génération.

En revanche, le collier d’ambre serait plutôt à l’origine d’accidents d’étranglement et de strangulation et ça s’est dûment prouvé puisque plusieurs cas de décès de bébés avaient été imputés à ce bijou aux Etats-Unis et en Europe.

Le problème des ces incidents ne se pose pas avec ce collier particulièrement mais avec tout type de collier qui peut être constitué de petits éléments dont l’inhalation ou l’ingestion est possible par les bébés. D’ailleurs, selon les normes de sécurité, ces bijoux doivent céder à une force de traction inférieure à 2,5 Kg sans libérer des particules dangereuses.

Je pense que ce qu’on nous présente comme marchandise, surtout celle provenant de la contrefaçon, est bien loin de répondre à ces normes strictes de sécurité.

N.B : de plus en plus, il y a des bracelets d’ambre mais sans aucun bénéfice.

E.K.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *