Zoom sur les benzodiazépines

De la dépendance aux trous de mémoires en passant par l’irritabilité, les benzodiazépines sont taxées de plusieurs maux. Pourtant les benzodiazépines continuent d’afficher présents dans les officines et d’être prescrits par les spécialistes.

 

Qu’est-ce que c’est ?

Benzodiazépine est le nom générique donné à diverses substances employées en tant que tranquillisants, sédatifs, hypnotiques, anticonvulsifs ou amnésiants… Les benzodiazépines sont donc prescrites en cas de dépression, d’anxiété et de troubles de sommeil car elles ont la capacité de renforcer la transmission de l’influx nerveux au niveau du cerveau, spécifiquement dans les synapses (jonctions entre deux cellules nerveuses) dont le neurotransmetteur est l’acide gamma-aminobutyrique (ou GABA). Les benzodiazépines freinent les excitations et les stimuli provenant des influx nerveux à l’intérieur du cerveau.

 

Indications

Ces traitements ont un pouvoir anxiolytique. Ils sont donnés contre l’anxiété sous toutes ses formes : tension psychique, hyper-émotivité, inhibitions psychologiques…mais sont aussi utilisées comme sédatifs psychiques, au cours des troubles psychosomatiques et des agitations psychiatriques. Ils sont aussi indiqués contre les troubles fonctionnels, les insomnies, les intoxications alcooliques et pour les préventions du sevrage. Certaines benzodiazépines sont aussi parfois prescrites contre les convulsions et l’épilepsie. Plus rarement, elles sont données en anesthésie, pour soulager les contractures musculaires notamment au cours du tétanos.

 

Contre-indications

Ces médicaments ne sont pas tolérés en cas d’hypersensibilité aux benzodiazépines, en cas d’insuffisance respiratoire sévère, d’apnée du sommeil, d’insuffisance hépatique sévère et de fatigabilité anormale des muscles. L’association à d’autres substances déprimant le système nerveux central, notamment l’alcool, est contre-indiquée. La prescription de benzodiazépine doit être limitée dans la durée. La molécule est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement.

 

Effets indésirables 

Les benzodiazépines peuvent causer des somnolences, une baisse de la tonicité musculaire, des sensations ébrieuses, des chutes de la tension artérielle, une irritabilité des gencives, des convulsions, de l’agressivité. On peut aussi observer une fatigue et des éruptions cutanées. La prise de benzodiazépine peut, surtout, entraîner une amnésie allant d’aiguë à celle transitoire ou même dangereuse.

Lors du sevrage, le sujet peut connaître des épisodes d’anxiété, des insomnies, des crampes, des tremblements dus à la dépendance. Les benzodiazépines ont un effet sédatif. Ainsi, les conducteurs de véhicules et autres utilisateurs de machines dangereuses doivent se montrer vigilants.

B.C.